Comment Elon Musk a perdu 15 Md$ en une journée... en partie à cause de ses propres tweets

Comment Elon Musk a perdu 15 Md$ en une journée... en partie à cause de ses propres tweets 
Le milliardaire Elon Musk a encore une fois glissé à la deuxième place de l'indice Bloomberg des personnes les plus riches du monde après que la valeur nette de sa fortune a chuté de 15 milliards de dollars (12,3 milliards d'euros environ) lundi. Sa fortune est tombée à 183 milliards de dollars (150,6 milliards d'euros environ), permettant au patron sortant d'Amazon, Jeff Bezos, de reprendre la première place, après que les actions de Tesla ont chuté de 9 % lundi — leur plus forte chute en une journée depuis fin septembre.

Cette chute a été alimentée en partie par les tweets d'Elon Musk pendant le week-end, selon lesquels les prix du bitcoin et d'Ethereum lui semblaient élevés. Le bitcoin a chuté de 11 % mardi, à 48 016 dollars, en signe de prudence face à sa rapide ascension, tandis qu'Ethereum a plongé de 15 % à 1 521 dollars.

Le cours du constructeur de véhicules électriques a été encore plus ébranlé par sa décision d'interrompre les commandes d'une version moins chère de son SUV Model Y. Tesla a retiré la voiture de son configurateur en ligne, un mois seulement après son lancement. Il n'est pas encore clair si cette décision est temporaire ou permanente.

Elon Musk a été relégué au deuxième rang de l'indice des milliardaires de Bloomberg pour la deuxième fois ce mois-ci, mais lui et Jeff Bezos se succèdent à la première place depuis janvier en fonction de la fluctuation du cours de l'action Tesla. Bloomberg estime maintenant la richesse de Jeff Bezos à 186 milliards de dollars, Elon Musk se situant à 3 milliards de dollars derrière lui.

Jeff Bezos a occupé la première place pendant trois années consécutives jusqu'en janvier, et jusqu'à ce qu'Elon Musk prenne le relais suite à une hausse de près de 800 % de la valeur des actions de Tesla en moins d'un an.

Les critiques vis-à-vis du bitcoin et de sa volatilité devraient continuer

Lundi, le cynique Peter Schiff a tweeté sur l'or et le bitcoin : "Deux semaines après que @elonmusk a annoncé avoir dépensé 1,5 milliard de dollars pour acheter des bitcoins, l'action #Tesla est entrée dans un marché baissier, chutant de 20 % par rapport à son plus haut niveau historique fixé le 25 janvier, et de 16 % depuis qu'il a révélé l'achat de #Bitcoin. Ce n'est pas un exemple que les autres PDG suivront probablement".

Mais selon Paolo Ardoino, expert en cryptomonnaie et directeur technique de la Bourse de cryptomonnaies Bitfinex, on peut s'attendre à des fluctuations de prix au sein de ce marché naissant. La forte baisse du cours du bitcoin pourrait galvaniser les nombreuses critiques de la cryptomonnaie, y compris celles qui l'ont récemment écartée comme une attraction économique, a-t-il déclaré.

"De telles critiques passent à côté de l'essentiel et de l'impact profond qu'elles commencent à avoir", a-t-il ajouté. "Pour de nombreux secteurs qui ont fait leurs preuves et ont résisté aux fluctuations du marché, la volatilité n'est pas nouvelle et est à prévoir sur un marché aussi jeune."

Version originale : Shalini Nagarajan/Markets Insider

Par