Donald Trump : acquitté par le Sénat américain, il revient en force

  
Le Sénat américain a pris la décision d'acquitter Donald Trump alors qu'il était jugé pour "incitation à l'insurrection". Une nouvelle annoncée par les médias américains ce samedi 13 février.

Depuis quelques semaines, Donald Trump est au coeur d'une énorme polémique suite à l'invasion du Capitole le 6 janvier dernier. En effet, une foule composée de ses partisans avaient envahi le bâtiment alors que le Congrès américain s'apprêtait à confirmer la défaite du candidat à la présidentielle face à Joe Biden. Un évènement marqué par de nombreuses violences et cinq personnes avaient perdu la vie. Jugeant que Donald Trump était le responsable principal, les démocrates souhaitaient qu'il soit reconnu coupable par les sénateurs et ainsi, il aurait été rendu inéligible. Jamie Raskin, le chef des procureurs démocrates avait déclaré : "Il est désormais évident, sans l'ombre d'un doute, que Trump a soutenu les actes de la foule hargneuse et il doit donc être condamné. C'est aussi simple que cela". Ses propos ont été rapportés par France Bleu. Après cinq jours, le verdict est tombé ce samedi 13 février. Il était jugé pour "incitation à l'insurrection"  et ce sont donc cinquante-sept sénateurs, dont sept sénateurs républicains, qui ont voté pour un verdict de culpabilité et 43 contre. La majorité des deux-tiers nécessaire à la condamnation n'a donc pas été atteinte, ce qui a conduit à l'acquittement de l'ancien président américain.

Satisfait de ce verdict, Donald Trump, dont le compte Twitter et Facebook ont été suspendus, a réagit dans un communiqué en saluant tout d'abord la "fin d'une chasse aux sorcières". Il se projette ensuite vers l'avenir en affirmant : "Notre mouvement magnifique, historique et patriotique, Make America Great Again, ne fait que commencer. Dans les mois à venir, j'aurai beaucoup de choses à partager avec vous et suis impatient de continuer notre incroyable aventure pour la grandeur de l'Amérique". Il conclut en disant : "Aucun président n'a jamais été traité de la sorte". Pour rappel, ce n'est pas la première fois que Donald Trump livre un discours plein de sous-entendus. Lors de l'investiture de Joe Biden le 20 janvier dernier, il avait déclaré : "Je me battrai toujours pour vous, j'écouterai, regarderai, et je vous dis que l'avenir de ce pays n'a jamais été si bon" avant de conclure ses propos en affirmant : "Nous reviendrons d'une manière ou d'une autre". Il semblerait que l'ex-président des Etats-Unis qui, après avoir mis plusieurs mois à accepter sa défaite, ne soit pas prêt de disparaitre du devant de la scène.

Joe Biden prend la parole

Informé de cette décision, Joe Biden, le nouveau président des Etats-Unis, a également souhaité s'exprimer sur cet acquittement. Dans un communiqué, il écrit : "Même si le vote final n'a pas abouti à une condamnation, le fond de l'accusation n'est pas contesté". Il ajoute ensuite : "Ce triste chapitre de notre histoire nous a rappelé que la démocratie est fragile. Qu'elle doit toujours être défendue. Que nous devons toujours rester vigilants".

Par closermag.fr