L'inventeur du Bitcoin, Satoshi Nakamoto, est l'une des personnes les plus riches du monde

  
Jeff Bezos, Elon Musk et Bill Gates n'ont qu'à bien se tenir. Satoshi Nakamoto, l'inventeur du bitcoin, est en train de les rattrapper à une vitesse impressionnante au classement des personnalités les plus riches de la planète, alors que le cours de la cryptomonnaie est passé de 3.000 dollars en mars 2020 à plus de 40.000 dollars le mois dernier.

Satoshi Nakamoto possède en effet quelque 980.000 bitcoins, dont la valeur, au cours actuel (environ 36.000 dollars), approche 36 milliards de dollars (30 milliards d'euros). Ce qui le placerait actuellement aux alentours de la 20e place du classement Forbes annuel des personnalités les plus riches de la planète. 

Et si le bitcoin atteignait 110.000 dollars, ce qui pourrait être le cas dans les prochains mois, voire les prochaines années, Satoshi Nakamoto ravirait la première place à Jeff Bezos, le PDG d'Amazon.

close
volume_off

L'anonyme le plus célèbre de la planète

On se retrouverait alors dans une situation surprenante, puisque la personne la plus riche du monde serait anonyme. Car on ne sait pas qui est vraiment Sathoshi Nakamoto, ni même si l'inventeur du bitcoin est toujours en vie. On sait en revanche que la personne qui se cache derrière ce nom (ou pseudonyme) a commencé à travailler sur le bitcoin en 2007, avant de publier la description du bitcoin le 31 octobre 2008, soit son acte de naissance, au lendemain de la crise financière.

Titré «Bitcoin : a peer-to-peer electronic cash system» (Bitcoin : un système monétaire électronique en peer-to-peer), ce document détaillait le fonctionnement de ce qui allait devenir la première cryptomonnaie, basé notamment sur la technologie blockchain, dans laquelle les transactions sont validées par des calculs mathématiques complexes et les bitcoin crées par des «mineurs», des personnes utilisant la puissance de leurs ordinateurs pour ce faire. 

Satoshi Nakamoto était ensuite resté actif durant quelques mois, accumulant du bitcoin jusqu'en décembre 2010, lorsque son compte est devenu inactif. Il est ainsi très probable qu'il ne touche jamais aux 980.000 bitcoin qu'il possède, et qu'il reste à jamais anonyme. 

Car son anonymat fait partie intégrante de ce qui fait le succès du bitcoin. La philosophie de cette cryptomonnaie repose sur le fait qu'elle soit totalement décentralisée, ne dépendant d'aucune banque ou entreprise, et appartenant uniquement à ses utilisateurs. Ayant été inventé par une personne restée anonyme, le bitcoin ne peut donc être davantage décentralisé.

Les milliardaires les plus fortunés de la planète pourraient toutefois être difficiles à dépasser, car certains ont déja commencé à investir dans le bitcoin. Elon Musk a ainsi contribué à faire grimper la valeur de la cryptomonnaie la semaine dernière en écrivant simplement «Bitcoin» dans sa bio Twitter.

Mattis Meichler

Par CNEWS