Un homme laisse plus de 1 000 euros de pourboire dans un restaurant et un curieux message sur l'addition

  
C'était un jour de chance pour les employés d'un restaurant du Colorado ! Ils ont découvert qu'un client leur avait laissé un pourboire de 1 400 dollars (environ 1 100 euros).

Le 20 janvier 2021 a été un rêve éveillé pour les employés d'un restaurant d'Estes Park, dans le Colorado (Etats-Unis). Un client, qui était venu prendre son petit-déjeuner, a eu la main généreuse en laissant aux cuisiniers et serveurs un pourboire de 1 400 dollars (environ 1 100 euros) a rapporté la chaîne américaine CNN.

Le client s'était rendu ce 20 janvier dernier au "Notchtop Bakery & Cafe" pour profiter d'un petit-déjeuner quelque peu copieux : œuf, bacon, biscuit, etc... Pour une note de seulement 20 dollars (environ 15 euros). Au moment de régler l'addition, le généreux client a demandé combien de salariés travaillaient ce jour-là. Apprenant qu'il y avait sept employés sur place, il a demandé à ce que son pourboire soit divisé de manière à ce que chacun des employés puisse bénéficier de 200 euros. Il a alors donné un "tip" (pourboire) d'une valeur de 1 400 dollars.

"Le Covid, ça craint !"

En plus d'avoir donné ce coup de pouce aux salariés de l'établissement, le client a laissé sur la note un message très surprenant : "Le Covid, ça craint". Le restaurant n'a pas fermé ses portes depuis le début de la pandémie de Covid-19. Et nous savons la détresse que les restaurants et les bars sont en train de rencontrer pendant cette période.

Ce geste a beaucoup touché l'ensemble du personnel de l'établissement, et la propriétaire a confié au média américain CNN : " Ce geste a vraiment ému tous les serveurs et cuisiniers - vous savez, personne ne pense jamais aux cuisiniers". Et d'ajouter : "Nous l'avons remercié, mais j'avais l'impression que nous ne l'avions pas fait assez." "Je voulais remercier pour leur gentillesse tous ceux qui compatissent avec les petits commerçants, ils ont un grand cœur", a-t-elle conclu. Une belle histoire !

Par closermag.fr