Aux Etats-Unis, les personnes vaccinées peuvent se réunir sans masque

 Les personnes vaccinées peuvent également se réunir sans masque en intérieur avec des personnes non vaccinées d'un seul autre foyer. 
Comme un goût de la vie d'avant. Aux Etats-Unis, les personnes vaccinées contre le coronavirus peuvent se réunir entre elles en intérieur sans porter de masque et sans avoir besoin de respecter la distanciation physique, ont annoncé lundi les autorités sanitaires américaines.

Elles peuvent également se réunir sans masque avec des personnes non vaccinées d'un seul autre foyer, si ces dernières ne présentent pas de facteur de risque face au Covid-19 (obésité, maladies cardiaques, diabète...), a déclaré lors d'une conférence de presse Rochelle Walensky, la directrice des Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC).

En revanche, les personnes vaccinées se réunissant avec des personnes non vaccinées de plusieurs foyers différents doivent continuer à porter un masque et respecter la distanciation physique. Elles doivent également continuer à suivre ces mesures dans les espaces publics, éviter les voyages et les grands rassemblements, selon les recommandations des CDC, principale agence fédérale de santé publique du pays.

Ce relâchement des contraintes était très attendu par les grands-parents qui, désormais, s'ils sont vaccinés, peuvent rendre visite à leurs enfants et petits-enfants, même si eux n'ont pas été vaccinés, du moment que ces derniers ne font pas partie des catégories à risque face au Covid-19. Mais ces visites doivent rester dans un cadre local, les voyages étant toujours déconseillés pour l'ensemble des Américains.

Plusieurs Etats avaient pris les devants

Les autorités sanitaires ont précisé qu'une personne était considérée comme vaccinée deux semaines après avoir reçu les deux doses des vaccins de Pfizer/BioNTech ou de Moderna, ou deux semaines après la dose unique du vaccin de Johnson & Johnson. Seuls ces trois vaccins sont pour l'heure autorisés aux Etats-Unis. Environ 31 millions d'Américains ont été pleinement vaccinés, soit 9,2 % de la population américaine.

Ces dernières semaines, cinq Etats américains (Texas, Mississippi, Iowa, Montana et Dakota du Nord) ont levé l'obligation du port du masque, en privé comme en public, en s'appuyant sur la baisse du nombre de nouveaux cas quotidiens et d'hospitalisations. Ils seront rejoints le 16 mars par le Wyoming. «Une grande erreur», a taclé Joe Biden la semaine dernière, fustigeant «un raisonnement néandertalien qui affirme que tout va bien actuellement».

Par CNEWS avec AFP