"Tueur": Erdogan critique Biden, salue la "classe" de Poutine

  
Le dirigeant turc Recep Tayyip Erdogan a jugé vendredi "inacceptables" les propos du président américain Joe Biden qualifiant de "tueur" le chef d'Etat russe Vladimir Poutine, louant la réponse pleine de "classe" de ce dernier. 

Le dirigeant turc Recep Tayyip Erdogan a jugé vendredi "inacceptables" les propos du président américain Joe Biden qualifiant de "tueur" le chef d'Etat russe Vladimir Poutine, louant la réponse pleine de "classe" de ce dernier. "Les déclarations de M. Biden à l'endroit de M. Poutine ne siéent pas à un chef d'Etat. Ce ne sont pas des déclarations qui sont acceptables", a déclaré M. Erdogan à des journalistes à Istanbul.

En revanche, "M. Poutine a répondu avec beaucoup, beaucoup d'intelligence et de classe", a salué le président turc, qui ne cache pas son admiration pour son "ami" du Kremlin dont il s'est considérablement rapproché depuis 2016. Le président américain a mis le feu aux poudres mercredi en répondant par l'affirmative à un journaliste lui demandant s'il pensait que M. Poutine était un "tueur". Le dirigeant russe lui a renvoyé l'amabilité jeudi en estimant que "nous voyons toujours en l'autre nos propres caractéristiques". M. Poutine a aussi souhaité "une bonne santé, sans ironie aucune", au président Biden.

En dépit d'intérêts divergents sur de nombreux dossiers et des épisodes de tensions, MM. Erdogan et Poutine ont renforcé leur coopération depuis 2016, se rencontrant ou échangeant régulièrement. Signe de ce rapprochement, Ankara a acheté des missiles russes S-400, s'attirant les foudres de ses alliés de l'Otan. En parallèle, le président turc a pris ses distances avec les pays occidentaux, qui l'accusent de dérive autoritaire. M. Erdogan ne s'est toujours pas entretenu avec M. Biden depuis l'arrivée de ce dernier à la Maison Blanche en janvier.

Par parismatch.com