En Birmanie, le peuple contre l’armée

 
Depuis le coup d’Etat de l’armée le 1er février et l’arrestation de la dirigeante birmane Aung San Suu Kyi, des manifestations prodémocratie se sont multipliées dans tout le pays, accompagnées d’une grève générale. Dans les rues, des portraits de la Dame de Rangoun et un signe de résistance : le salut à trois doigts, en référence aux films Hunger Games. Au fil des semaines, le mouvement s’est progressivement structuré, qui tente de mettre en place une administration parallèle. Malgré l’escalade de la répression, qui a fait plus de 550 morts civils, la population s’oppose toujours au putsch des militaires.

Bruno Philip est journaliste au Monde, correspondant à Bangkok chargé de l’Asie du Sud-Est. Il revient dans cet épisode du podcast « L’Heure du Monde » sur ce mouvement de contestation.

Un podcast produit par Clément Baudet, réalisé par Matthieu Gasnier et présenté par Morgane Tual.

Deux mois après le coup d’Etat militaire, la population birmane continue de s’opposer aux forces

armées, malgré la violente répression. Bruno Philip, correspondant du « Monde » en Asie du Sud-Est, raconte dans ce podcast cette mobilisation inédite, à l’issue incertaine.

Depuis le coup d’Etat de l’armée le 1er février et l’arrestation de la dirigeante birmane Aung San Suu Kyi, des manifestations prodémocratie se sont multipliées dans tout le pays, accompagnées d’une grève générale. Dans les rues, des portraits de la Dame de Rangoun et un signe de résistance : le salut à trois doigts, en référence aux films Hunger Games. Au fil des semaines, le mouvement s’est progressivement structuré, qui tente de mettre en place une administration parallèle. Malgré l’escalade de la répression, qui a fait plus de 550 morts civils, la population s’oppose toujours au putsch des militaires.

Bruno Philip est journaliste au Monde, correspondant à Bangkok chargé de l’Asie du Sud-Est. Il revient dans cet épisode du podcast « L’Heure du Monde » sur ce mouvement de contestation.

Un podcast produit par Clément Baudet, réalisé par Matthieu Gasnier et présenté par Morgane Tual.

Par

Lemonde.fr