Meghan Markle ridiculisée par Kate Middleton : "Servir les autres et servir ses intérêts, ce n'est pas pareil"

  
Dans un entretien accordé au Sunday Times, la journaliste britannique Penny Junor fait un portrait dithyrambique de Kate Middleton. Pour elle, la duchesse de Cambridge a su trouver sa place et faire preuve d'abnégation au sein de la famille royale britannique, contrairement à Meghan Markle.

Avec son interview accordée à Oprah Winfrey, Meghan Markle voulait redorer son image en livrant sa propre vérité sur son expérience vécue au sein de la famille royale britannique. Si son argumentaire a convaincu certains, il a pourtant conforté d'autres dans leur mauvaise opinion de la duchesse de Sussex. La journaliste britannique Penny Junor, qui a écrit des biographies sur les princes Charles et Harry, se classe dans la seconde catégorie. Dans une interview accordée au Sunday Times, et dont les propos ont été repris par le Daily Mail, l'auteure esquisse un portrait dithyrambique de Kate Middleton, en opposition à celui de sa belle-soeur par alliance. "Quand Harry et Meghan ont parlé à Oprah, ils étaient plus préoccupés par leur propre bien-être. Tout était à propos d'eux", analyse Penny Junor. "Je pense que servir les autres et servir ses intérêts, ce n'est pas pareil. Le vrai service, c'est celui qu'on assure aux autres sans intérêt. Je pense ce qu'est ce que Kate a compris."

La duchesse de Cambridge est devenue au cours de la dernière année l'une des figures incontournables de la monarchie britannique. Elle a multiplié les rendez-vous en visioconférences et a fait en sorte de se rendre disponible pour ceux qui souffraient de la crise sanitaire. Pour Penny Junor, Kate Middleton a su faire preuve d'abnégation. "Elle n'a pas pris la grosse tête", assure la journaliste. Surtout, la mère de George, Charlotte et Louis a su apprendre de sa défunte belle-mère, la princesse Diana. "Très prudente", la jeune femme s'assure toujours que les caméras ne soient pas braquées que sur elle, mais également sur son époux, le prince William.

"Elle est confiante, elle est compétente"

"(Kate) n'est jamais dans l'exagération, et dans le 'moi moi, moi'. Je pense qu'elle arrive à son apogée maintenant. Elle est confiante, elle est compétente. Vous n'avez pas l'impression qu'elle attende que les caméras soient là pour la filmer ou pour faire un coup de pub", poursuit Penny Junor. La preuve en est avec le discret soutien de Kate Middleton à la famille de Sarah Everard. Le corps de cette jeune femme de 33 ans a été retrouvé en mars dernier dans le Kent. Un policier, Wayne Couzens, a été arrêté, et inculpé le 12 mars dernier pour "enlèvement" et "meurtre". L'affaire a fait grand bruit au Royaume-Uni, alors que beaucoup de femmes britanniques se sont identifiées à la victime.

Le 13 mars dernier, la duchesse de Cambridge s'est donc rendue en toute discrétion dans le quartier de Clapham, non loin du domicile de la victime, pour déposer des fleurs dans un mémorial improvisé. Elle a également envoyé une lettre, dont le contenu n'a pas été dévoilé, à la famille de Sarah Everard. "Un geste merveilleux", pour Penny Junor, qui en dit long sur le caractère de Kate Middleton, pourtant attaquée quelques jours auparavant par Meghan Markle dans son interview à Oprah Winfrey.

Crédits photos : Action Press / Bestimage

Par gala.fr