Vacciné, le Président argentin positif au Covid: commentaire du concepteur du Spoutnik V

 Alberto Fernandez 
Vacciné au Spoutnik V en janvier, le chef de l’État argentin s’est senti mal et a passé un test antigénique positif au Covid-19. Alors qu’il attend son test PCR, le concepteur du vaccin lui a rappelé qu'il «est efficace à 91,6% contre les infections et à 100% contre les cas graves».

Les concepteurs du vaccin anti-coronavirus Spoutnik V ont assuré au Président argentin Alberto Fernandez, qui a contracté le Covid-19, que la vaccination qu’il avait reçue en janvier le préserverait des formes lourdes de la maladie.

«Nous sommes tristes de l'entendre. Le Spoutnik V est efficace à 91,6% contre les infections et à 100% contre les cas graves. Si l'infection est effectivement confirmée et survient, la vaccination assure une guérison rapide sans symptômes graves. Nous vous souhaitons un prompt rétablissement!», a écrit le Centre Gamaleïa en réponse au tweet du leader argentin dans lequel il annonce avoir été testé positif au Covid après avoir subi un test antigénique.

Il se porte bien

Le chef de l’État a présenté une légère fièvre de 37,3 et un petit mal de tête. À l’heure actuelle, le Président de 62 ans attend le résultat d’un test PCR et se porte bien, a fait savoir ce samedi le journal Clarin. M.Fernandez s’est isolé, respectant le protocole en vigueur et suivant les instructions de son médecin personnel.

L’administration présidentielle d’Argentine a fait savoir qu’Alberto Fernandez s’était fait vacciner avec le premier composant du vaccin russe Spoutnik V en janvier 2021, et avait reçu la deuxième injection trois semaines plus tard. Il a été le premier Président d'Amérique latine à recevoir un vaccin contre le coronavirus.

La Première dame argentine Fabiola Yánez a pour sa part été testée négative au Covid-19, selon la radio Perfil. Elle restera cependant confinée à la résidence présidentielle, respectant les mêmes restrictions que le Président.

Efficacité prouvée

L’efficacité du Spoutnik V, premier vaccin anti-Covid-19 au monde, enregistré en août 2020, a été confirmée dans une publication dans la revue médicale de renom The Lancet.

Dans un autre tweet publié ce samedi, les fabricants du Spoutnik V notent que sur plus d'un million de résidents de Moscou vaccinés, moins de 0,1% ont été infectés par le Covid-19 plus de deux semaines après la vaccination complète. 76% de ces cas ont été totalement asymptomatiques ou légers.

Par  sputniknews.com