6 douleurs musculaires causées par des états émotionnels

 6-douleurs-musculaires-causees-par-des-etats-emotionnels 
Arthrose, hernie discale, lombalgie, fibromyalgie sont autant de pathologies responsables de douleurs et de réactions inflammatoires qui peuvent rendre le muscle tendu et douloureux. Parfois, ces inconforts sévères peuvent cacher des conflits émotionnels non résolus à l’origine de ces contractures musculaires.

Validées et approuvées par le docteur Maricela Jimenez Lopez, les raisons qui se cachent derrière la contraction musculaire douloureuse sont parfois d’ordre émotionnel. Au-delà de causes neurologiques, ces douleurs peuvent nécessiter une thérapie pour soulager le mal.

Les contractions sont parfois liées aux émotions

Alors que l’on a souvent tendance à penser qu’une douleur aiguë est le signe d’une pathologie telle que la scoliose, certaines douleurs musculaires peuvent résulter des émotions. L’angoisse, l’inquiétude et le stress peuvent nous amener à somatiser et à se traduire en mal de dos, par exemple. Notre corps a besoin d’éliminer les émotions que nous n’extériorisons pas et qui s’inscrivent durablement par le biais de la douleur musculaire. C’est pour cette raison qu’il est important d’éliminer le stress en amont avant qu’il ne s’étende en se manifestant par d’autres symptômes. Certaines personnes peuvent, lorsqu’elles sont stressées, avoir de l’eczéma ou des maux de tête. Des preuves pour ne pas négliger le pouvoir du stress sur l’organisme. Réprimer ce que l’on ressent peut rendre à la fois notre corps et notre esprit malade.

Douleurs musculaires au cou. Source : Mejor Con Salud

Les émotions peuvent provoquer des tensions douloureuses

Parfois, exprimer ses émotions peut soulager les tensions dont souffrent les muscles. Il vous est certainement arrivé de subir des spasmes musculaires à l’estomac ou avoir un bouton de fièvre pendant une période de stress. Vous l’aurez compris, votre corps cherche à vous transmettre un message sur ce qu’il se passe dans votre subconscient. Avoir des douleurs sévères au cou est courant lorsque l’on adopte une mauvaise posture qui peut provoquer une raideur. Travailler assis pendant huit heures consécutives est un mode de vie lié à l’apparition d’une arthrose cervicale. Seulement, les fibres musculaires peuvent également être éprouvées en raison des émotions emmagasinées dans plusieurs zones du corps. Une douleur musculaire peut être causée par de la peur, de la colère, de la tristesse, de l’amertume ou encore de la nervosité. Ces sentiments peuvent être réprimés et se manifester par un sentiment anxieux généralisé qui se traduit par une fatigue musculaire ou des douleurs chroniques et invalidantes.

Une étude prouve que le stress peut provoquer une vive douleur aux muscles

Ces conclusions scientifiques sont formelles. Le stress chronique est à l’origine d’une tension constante des muscles en raison de l’état d’alerte généré par cet état. Ce dernier n’impacte pas seulement les douleurs musculaires mais peut également faire survenir des maux de tête, impacter le système respiratoire ou encore digestif. Les douleurs musculaires, particulièrement cervicales, sont étroitement liées au refoulement des émotions. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire d’identifier la douleur et de pouvoir établir un lien de causalité avec ce que l’on ressent.

Que signifie une douleur au cou ?

Le train de vie moderne où la technologie est omniprésente nous amène à adopter une mauvaise posture qui altère la position de la colonne vertébrale. Cela est d’autant plus sévère lorsque ces facteurs sont couplés à la sédentarité. Au-delà de ces facteurs, les contractures cervicales peuvent être la résultante d’émotions silencieuses. Cette douleur peut indiquer une incertitude face à l’avenir ou du fait d’une difficulté à s’exprimer ou de conflits interpersonnels. Cet inconfort peut également être justifié par une opinion sévère de soi-même. Les personnes qui souffrent de cette raideur du cou peuvent s’en vouloir pour des erreurs commises dans le passé. Si c’est le cas, ce mal-être doit être résolu avec des ressources en votre disposition. Demander de l’aide à un professionnel pourra vous aider à mieux apprivoiser vos émotions et ainsi tendre vers la guérison physique et mentale.

Quelle est la signification d’une douleur à la tête ?

Lorsqu’on a mal à la tête, nous pouvons être sensibles au bruit, à la lumière et être irritables. Cette douleur est amplifiée à mesure que nous passons du temps devant l’écran, que nous travaillons et augmente également lorsque nous ne dormons pas assez. Alors que certains facteurs peuvent provoquer des céphalées, le stress est au même titre un potentiel déclencheur. Des pensées répétitives et ruminantes sont parfois à l’origine de cette douleur vive et invalidante. Cette étude prouve que le stress est un élément contribuant aux céphalées de tension.

Quelle est la raison psychologique des tensions musculaires du dos ?

Ceux qui ressentent des douleurs et tensions dans le dos sont souvent des personnes qui ont une charge mentale et émotionnelle importante. L’expression « en avoir plein le dos » témoigne de cet état de stress et d’alerte constant. Qu’elles soient personnelles ou professionnelles, ces nombreuses responsabilités peuvent se traduire sur le plan physique. Être tendu au niveau de cette zone corporelle peut impliquer une difficulté à déléguer ses tâches et à demander de l’aide lorsque nous nous sentons submergés. D’un point de vue physiologique, 7 habitudes peuvent causer des douleurs dorsales.

Douleur au dos. Source : Mejor Con Salud

Comment interpréter une douleur aiguë dans les mains ?

Le vieillissement et les mouvements brusques peuvent provoquer une arthrose qui peut rendre les mouvements des mains douloureux. Pour autant, des éléments psychologiques peuvent concentrer cet inconfort sur cette zone corporelle. C’est le cas lorsque nous avons des difficultés à atteindre nos objectifs ou que nous avons des difficultés à lâcher prise sur une chose. Avoir une difficulté à rompre le lien avec une personne peut également être une explication.  Ces émotions peuvent accumuler la douleur sur les muscles ou les articulations des mains. 

Quelle est la signification d’une contracture musculaire au genou ?

Cette partie du corps est capitale parce qu’elle supporte tout le poids du corps. Lorsque les genoux sont un siège de douleur et de tension, cela peut avoir une signification émotionnelle. Ceux qui ont tendance à en souffrir sont souvent des personnes qui sont enclines à se pousser à bout énergétiquement et avoir du mal à prendre du repos.

Que se cache-t’il derrière une douleur aux pieds ?

Ces zones sensibles du corps contiennent de nombreux méridiens- des sièges liés aux organes en médecine traditionnelle chinoise. Selon cette discipline, le corps est lié à l’esprit. Une douleur aux pieds peut indiquer de nombreuses choses. Parmi elles, un mal-être général ou encore une difficulté à trouver du plaisir dans les activités du quotidien. Cette douleur peut aussi se diffuser au niveau des chevilles.

Comment diminuer les émotions négatives ?

De nombreuses émotions négatives peuvent impacter nos relations mais aussi s’imprimer sur notre corps par de la douleur. Ces dernières ne sont néfastes que dans la mesure où elles ne sont pas canalisées et peuvent être interprétées comme des conséquences du stress, de l’anxiété, de la colère, de la tristesse ou encore de la rancœur. Il est possible que ces dernières ne prennent pas le dessus sur votre vie en prenant des habitudes de vie régulières telles qu’un sommeil suffisant, qui est la soupape d’un esprit sain. Un cercle amical et professionnel bienveillant peut jouer un grand rôle dans un quotidien équilibré en limitant le stress au profit de l’optimisme. L’aspect capital pour reprendre les rênes de son esprit est d’abord l’intelligence émotionnelle qui implique de savoir reconnaître ce qui se passe en nous. Prendre du temps pour soi permet de rentrer en introspection et d’arrêter de courir après le temps. La méditation est une discipline qui permet d’observer nos pensées sans jugement et de ralentir leur cadence. Cette observation de soi amène à mettre le doigt sur des douleurs internes qui peuvent se traduire sur notre corps. Les exercices de respiration sont utiles pour se recentrer sur son souffle et atteindre un état de détente qui permet de faire taire les ruminations.  Si l’adoption de ces habitudes, y compris une activité physique, ne suffit pas à moins souffrir, il est indispensable de faire appel à un spécialiste. Celui-ci pourra vous administrer des analgésiques pour atténuer la douleur mais aussi vous conseiller un traitement de fond pour des résultats durables.

Les douleurs musculaires peuvent parfois être ponctuelles

Lorsque ces inconforts ne sont pas inscrits dans le temps, ils surviennent parfois de façon sporadique. Cela peut être le cas lors d’un effort musculaire inhabituel, une chute ou encore un faux mouvement qui provoque une douleur aiguë. Courbatures, torticolis, crampes, entorses, douleurs au dos, sont autant de maux dont on peut souffrir ponctuellement. Heureusement, cela n’est pas inéluctable et il existe des remèdes efficaces pour venir à bout de ces derniers.

Quels sont les remèdes pour les douleurs musculaires ponctuelles ?

Parmi les remèdes naturels pour venir à bout de ces maux, l’arnica. Sous forme de gel, cette plante atténue les douleurs musculaires et diminue les œdèmes qui peuvent être la conséquence d’une chute. Cette étude prouve que ce végétal appliqué localement est efficace pour soulager les douleurs musculaires suite à un effort musculaire intense. Celles-ci peuvent également être atténuées par l’action du froid, un anesthésiant naturel de cette gêne parfois aiguë. Pour en profiter, appliquez simplement un gant de toilette rempli de glaçons sur la zone concernée par la douleur pendant 20 minutes. Cette température basse contracte les vaisseaux sanguins et rend le muscle moins douloureux grâce à une réduction de l’inflammation, de l’hématome ou encore de la bosse. Les températures chaudes sont également bénéfiques pour ceux qui souffrent de douleurs grâce à leurs effets myorelaxants [ndlr : détente du muscle]. Elles sont également recommandées pour soulager les crampes car elles dilatent les vaisseaux sanguins et augmentent la circulation. Pour un effet plus durable, le magnésium est un minéral tout indiqué. Cette étude prouve qu’il est associé à un plus grand indice de masse musculaire. Des aliments tels que les haricots blancs et rouges, les bananes, les amandes et les noix en sont gorgés pour protéger vos muscles. En combinaison à un traitement médical, la visite d’un ostéopathe ou d’un kinésithérapeute permet de relâcher les tensions par le mouvement et le toucher afin de se remettre d’un traumatisme musculaire. Pour éviter les courbatures après un effort physique, il est tout indiqué de s’étirer et de s’hydrater suffisamment- à raison d’au moins 1,5 litre par jour. Ces 13 aliments sont les plus gorgés en eau.

Par santeplusmag.com