Comment Elon Musk a 'perdu' 25 Mds$ en quelques jours

  
La valeur nette d'Elon Musk a chuté de 25 milliards de dollars (20,6 milliards d'euros environ) dans la semaine où Tesla a cessé d'accepter les paiements en bitcoins — ce qui a fait baisser les actions de Tesla — et après que le milliardaire a animé le Saturday Night Live (SNL). La valeur nette du milliardaire DG de Tesla et SpaceX est tombée à 159 milliards de dollars (131 milliards d'euros environ) le 13 mai, contre 184 milliards (152 milliards d'euros environ) le 9 mai, selon l'indice Bloomberg des milliardaires.

Tesla a annoncé en début de semaine qu'il cesserait d'accepter les paiements en bitcoins pour les voitures en raison de l'utilisation de combustibles fossiles dans l'extraction de cryptomonnaies. Elon Musk, qui a plaidé pour l'investissement dans les cryptomonnaies comme le bitcoin et le Dogecoin, a déclaré qu'il croit toujours "fortement" à la crypto, mais qu'elle "ne peut pas conduire à une augmentation de l'utilisation des combustibles fossiles."

Les actions Tesla ont dégringolé toute la semaine après l'annonce, et le bitcoin a plongé jusqu'à 15%. Le dogecoin a chuté pendant les débuts d'Elon Musk au SNL, mais a rebondi plus tard dans la semaine.

Une semaine tumultueuse pour le milliardaire

Tesla a également fait l'objet d'un recours collectif le 14 mai, intenté par un client de Solar Roof qui affirme que la société a augmenté le prix de son toit de 70 000 dollars (58 000 euros environ) de plus que le contrat convenu.

La valeur nette d'Elon Musk a commencé à chuter après son concert au SNL le 8 mai, qui était étonnamment insipide. Sa valeur nette est restée stable au cours de la semaine précédant sa prestation au SNL, après avoir chuté de 10 milliards de dollars en avril.

Tesla a connu un autre revers le 13 mai après que la National Highway Traffic Safety Administration a ouvert une enquête sur un accident mortel impliquant une Tesla en Californie. L'agence de sécurité automobile a déclaré à Reuters qu'elle avait déjà mené 28 enquêtes sur des accidents impliquant des Tesla, et que 24 autres étaient toujours en cours.

Pendant ce temps, SpaceX, l'autre société d'Elon Musk, a révélé jeudi le plan de son premier vol d'essai orbital de la fusée Starship après avoir réussi à lancer et à faire atterrir un prototype pour la première fois cette année.

Version originale : Allana Akhtar/Insider

Par businessinsider.fr