Covid-19: BioNTech ouvre une usine à Singapour pour augmenter sa production industrielle

 Le bâtiment BioNTech à Marburg, en Allemagne. (Image d'illustration) 
Le laboratoire allemand BioNTech, qui a développé un vaccin à ARN messager contre le Covid-19 avec l’américain Pfizer, va installer une usine de fabrication à Singapour où seront produits plusieurs centaines de millions de doses de vaccin. L'ouverture de ce site en Asie du Sud-Est représente une nouvelle étape pour BioNTech, qui passe de la recherche à la production industrielle.  

BioNTech ouvre un site de production d’ARN messager entièrement automatisé à Singapour. Il devrait être opérationnel en 2023 et créer 80 emplois. BioNTech compte également installer son siège social pour la région asiatique à Singapour.

Première usine hors d'Europe

Pour le laboratoire allemand, il s’agit de la première usine située hors d’Europe, après celle basée en Allemagne. De son côté, son partenaire américain Pfizer possède un site de production aux États-Unis et un autre en Belgique.

Trois milliards de doses

L’objectif est de produire jusqu’à 3 milliards de doses cette année. Et plus de 3 milliards l’année prochaine. Malgré son prix, beaucoup plus cher que l’AstraZeneca, vendu à prix coûtant (deux euros la dose), le vaccin Pfizer-BioNTech, basé sur la technologie révolutionnaire de l’ARN messager, est train d’éclipser tous les autres. La demande ne cesse d’augmenter. Une tendance qui va se poursuivre. Le laboratoire allemand et son partenaire Pfizer viennent de déposer une demande d’autorisation pour leur vaccin pour les jeunes âgés de 12 à 15 ans.

Par RFI