Elon Musk continue de promouvoir le dogecoin, les fans du bitcoin en colère

 Elon Musk continue de promouvoir le dogecoin, les fans du bitcoin en colère 
Dimanche, Elon Musk a parlé sur Twitter de l'amélioration du réseau dogecoin et a déclaré que les "odieux" spéculateurs du bitcoin lui ont donné envie de se lancer dans la cryptomonnaie humoristique, avant de laisser entendre que Tesla pourrait vendre ses avoirs en bitcoins. L'homme d'affaires a répondu à un certain nombre de tweets avec des commentaires qui suggèrent qu'il croit que le dogecoin pourrait devenir une cryptomonnaie sérieuse — bien qu'il ait été lancé comme une blague en 2013.

Le directeur général de Tesla a provoqué un plongeon du bitcoin dimanche soir lorsqu'il a suggéré que la société de voitures électriques pourrait vendre ses avoirs, après en avoir acheté pour 1,5 milliard de dollars en janvier. Il a ensuite précisé qu'il n'avait pas vendu de bitcoins. Après avoir fait face à des critiques sur sa position sur les cryptomonnaies, il a répondu à un tweet en disant : "Des fils de discussion odieux comme celui-ci me donnent envie de tout miser sur Doge".

Elon Musk a également répondu à un tweet qui disait : "Elon choisit $DOGE parce que le Dogecoin est meilleur que le #Bitcoin à bien des égards fondamentaux".

Le milliardaire a répondu : "Idéalement, Doge accélère le temps de blocage 10X, augmente la taille des blocs 10X et diminue les frais 100X. Alors il gagne haut la main."

Il a ajouté : "Pour ceux qui sont mauvais en maths, un volume de transactions 100X plus élevé avec des frais 100X plus bas signifie que les frais totaux gagnés restent les mêmes. Des frais réduits et un volume élevé sont nécessaires pour devenir la monnaie de la Terre."

Malgré les tweets d'Elon Musk, le dogecoin s'affiche à la baisse

Les tweets d'Elon Musk sont intervenus quelques jours après qu'il a annoncé que Tesla cesserait de prendre les bitcoins comme moyen de paiement en raison de la quantité "folle" d'énergie nécessaire pour créer de nouvelles pièces et sécuriser le réseau. Le patron de Tesla a déclaré dans le même message qu'il recherchait des alternatives à faible consommation d'énergie. Puis jeudi, il a tweeté : "Travailler avec les devs de Doge pour améliorer l'efficacité des transactions du système. Potentiellement prometteur".

L'intérêt du patron de Tesla et SpaceX pour le dogecoin a suscité la colère de nombreux fans de bitcoin, qui considèrent que le jeton mème sape les arguments en faveur des cryptomonnaies. Un compte Twitter a tweeté à Elon Musk en disant : "Votre récente critique mal informée du #bitcoin + le soutien à Doge peut être le troll parfait... ou vous pourriez vraiment croire cela (Dieu j'espère que non)."

Les critiques de Dogecoin affirment que ce réseau présente un certain nombre de défauts d'approvisionnement, comme le fait qu'il n'y a pas de plafond sur le nombre de jetons qui peuvent être créés.

Malgré les tweets d'Elon Musk, le dogecoin était en baisse de 4,9% sur les dernières 24 heures à 13h30 heure française pour s'échanger à 0,50479 $ (environ 0,42 €). Le jeton était en hausse de près de 20 000% au cours de la dernière année, cependant.

Le bitcoin s'est échangé en baisse de 8% à 45 259 $ (environ 27 288 euros), soit plus de 30% par rapport au record d'avril.

Version originale : Harry Robertson/Insider 

Par businessinsider.fr