‌ Le Canada veut aider les travailleurs étrangers du Québec

 
Face aux longs délais d’immigration, beaucoup de travailleurs étrangers du Québec avec un permis de travail fermé se retrouvent dans une situation précaire, faute de pouvoir trouver un nouvel employeur.

Le gouvernement fédéral s’est dit sur le point d’offrir à tous ceux qui travaillent au Québec et qui attendent leur résidence permanente de transformer leur permis fermé en permis ouvert.

Le permis de travail fermé ne permet pas de changer d’employeur facilement, il demande des démarches de la part du candidat mais aussi de l’employeur ce qui est complique énormément la mobilité professionnelle et condamne souvent les travailleurs à accepter des conditions de travail précaires, ou encore à quitter le pays.

Plusieurs autres provinces offraient déjà cette possibilité, mais le Québec n’était pas dans la liste.

Actuellement 51 000 travailleurs qualifiés du Québec sont en attente de la résidence permanente en partie dû au ralentissement dans le traitement des dossiers par le gouvernement fédéral. Ces personnes sont entièrement dépendantes du Canada pour l’avenir de leur projet d’immigration et il est crucial qu’elles soient soutenues, particulièrement dans une conjoncture de pénurie de main d’oeuvre.

Source : Radio-Canada avec immigrer.com