PSG : Mbappé et Zidane, des destins liés ?

 Mbappé et Zidane, des destins liés ? 
L’avenir de Zinedine Zidane et Kylian Mbappé pourrait être conditionné à l’arrivée ou non de l’attaquant français au Real Madrid.

En France comme en Espagne, l’incertitude autour de l’avenir de Zinedine Zidane et de Kylian Mbappé est au centre de toutes les préoccupations. Surtout celles du Real Madrid, qui n’a qu’un souhait : réunir les deux à la Casa Blanca la saison prochaine. Depuis plusieurs semaines, Zidane élude toutes les questions sur son futur proche et laisse planer le doute sur une possible démission, comme en mai 2018. Comme jamais on ne l’avait connu depuis ses débuts d’entraîneur, tout au long de la saison, il a été très agacé et blessé par les critiques des médias à son encontre et surtout par le peu de soutien public de la part de ses dirigeants. Lié au club madrilène jusqu’en juin 2022, Zizou les a déjà prévenus le week-end dernier : s’ils souhaitent l’écarter en fin de saison, il « ne posera pas de problème ».

Et selon certaines voix au sein du club merengue, cette éventualité pourrait même le soulager. L’entraîneur français douterait notamment de la future planification sportive de ses dirigeants et de la nécessaire rénovation de l’effectif, qui n’a jamais vraiment eu lieu et qu’il réclamait déjà lorsqu’il avait démissionné, il y a trois ans. Mbappé, Kanté, Pogba… Il n’a d’ailleurs que très rarement obtenu les joueurs qu’il désirait. Une régénération rendue encore plus compliquée par les difficultés financières traversées actuellement par le Real. Si l’intérêt de la Juventus est bien réel, aucun contact n’a été établi pour le moment avec le coach français. Imprévisible et indéchiffrable, Zidane veut attendre la fin de saison avant de prendre une décision sur son avenir. Et c’est visiblement lui, et lui seul, qui décidera s’il continue ou non.

Conserver Zidane pour attirer Mbappé et recruter Mbappé pour retenir Zidane

Car Florentino Pérez n’a aucune intention de le limoger. Le président du Real sait d’ailleurs pertinemment que pour assouvir son désir obsessionnel de recruter Kylian Mbappé cet été, conserver Zidane, qui entretient une relation privilégiée depuis de nombreuses années avec le Parisien, représente un argument de poids. Les deux hommes s’apprécient et échangent régulièrement par messages. L’attaquant des Bleus n’a jamais caché son admiration pour Zizou. L’inverse est réciproque. Quand il était revenu à la tête du Real en mars 2019, la première condition que le Français avait posé à Pérez était le recrutement de Mbappé. Et quand une question lui est posée sur le buteur du PSG en conférence de presse, Zidane prend toujours le soin d’être élogieux envers « Kylian ». L’unique joueur étranger à son équipe pour qui il fait une exception et n’esquive pas les questions. Une communication calculée pour lui démontrer que sa volonté de le voir évoluer sous ses ordres reste intacte.

Même si au sein de la Maison Blanche, on assure que le recrutement de Mbappé n’est pas lié au maintien de Zidane, son arrivée pourrait fortement l’inciter à rester. Lui qui, conscient des lacunes offensives de son équipe, réclame depuis le départ de Cristiano Ronaldo un attaquant capable d’avoir la même efficacité. Pas certain non plus que Mbappé soit déterminé à rejoindre le Real si son idole et celui qui lui fait la cour depuis des années n’est plus en poste. Sans Zidane, son recrutement risque d’être beaucoup moins fluide. Leurs destins au Real Madrid semblent donc bel et bien liés. Florentino Pérez ne le sait que trop bien. Dans les arcanes madrilènes et dans la presse locale, on assure d’ailleurs être très optimistes concernant le transfert de Mbappé, affirmant que les négociations avec le joueur seraient très avancées et l’accord quasiment bouclé. Tout dépendrait alors de la volonté ou non du PSG de vendre sa star cet été.

Par leparisien.fr