Elon Musk serait menacé par les Anonymous à cause du Bitcoin

 Elon Musk serait menacé par les Anonymous à cause du Bitcoin 
Elon Musk se serait-il brûlé les ailes à trop jouer avec le court du Bitcoin ? En effet, l’homme d’affaires serait actuellement dans la sauce à en croire une vidéo des Anonymous qui l’ont invité à cesser tout cela. Gentsu vous explique tout.

Etre riche et un homme d’affaires n’est pas toujours synonyme d’une vie saine et paisible. Cela peut parfois comporter des risques. Il y a quelques heures de cela, Elon Musk qui gagne 25 millions de dollars en un jour en a payé les frais. Tout est parti du fait qu’il ait été visé dans une vidéo d’intimidation. Il serait supposément attaqué par les Anonymous. Dans la publication en question, on a pu entendre l’avertissement suivant: « Ceci est un message des Anonymous pour Elon Musk ». Il a ensuite été qualifié « de riche narcissique prêt à tout pour un peu d’attention« .

Un peu plus loin dans la vidéo, on lui a reproché ses tweets autour du Bitcoin. « Il semblerait que le jeu auquel tu joues avec le marché des crypto a détruit des vies » a-t-on pu entendre mais aussi qu’il s’agissait d’une démarche de « mépris évident pour le travailleur moyen ».

Sur le même sujet

Elon Musk serait menacé par les Anonymous à cause du Bitcoin

Les faits reprochés à Elon Musk qui a fait perdre beaucoup d’argent à Meek Mill à cause d’une blague sur la cryptomonnaie dans cette vidéo évoquent également le fait que des gens de la classe moyenne voient leurs rêves « liquidés » à cause de tout cela. Les Anonymous ont ensuite ajouté: « Tu crois peut-être être la personne la plus intelligente ici, mais tu viens rencontrer ton adversaire (…) We are Anonymous! We are legion. Expect us ».

Seulement voilà, contre toute attente, le compte le plus suivi des Anonymous a très vite démenti être à l’origine de ce message et a révélé: « Nous ne sommes pas derrière la vidéo adressée à Elon Musk, pour information ». Finirons-nous par savoir qui menace le patron de Tesla ? Seul le temps nous le dira. Affaire à suivre. Pour le moment, le principal visé n’a pas réagi.

Par gentsu.fr