A cette occasion, le chef d’état français n’a pas manqué d’afficher son enthousiasme en déclarant : «Je pense que c’est super d’avoir un président américain très désireux de coopérer». Une phrase qui n’a visiblement pas plu à l’ancien locataire de la Maison Blanche Donald Trump.

Ayant été banni du réseau social Twitter jusqu'en janvier 2023, Donald Trump a fait savoir ce qu’il pensait de la réaction d’Emmanuel Macron via un communiqué. Il accuse le président français «et beaucoup d'autres dirigeants avant lui, en France et en Europe, d’avoir arnaqué les Etats-Unis comme jamais auparavant».

L’ex-dirigeant américain estime que les Etats-Unis «ont été traités de manière très injuste de par leurs accords commerciaux et en payant une grande partie de leur défense». Il ajoute également que la France et l’Europe «ont profité des Etats-Unis».

Donald Trump imagine qu’avec Joe Biden au pouvoir, les Européens pourront «revenir à leurs anciennes méthodes d’arnaquer son pays» et qu’ils s’enrichiront grâce à son successeur comme ils l’auraient fait par le passé «jusqu’à ce qu’un changement soit apporté».

«Si j’étais un dirigeant de ces pays, j’apprécierais moi aussi bien mieux Biden que le président Trump… Je suis pour l’Amérique en premier», conclut l’homme d’affaires, reprenant son ancien slogan de campagne «America first».

Par Meghann Rakotomalala- CNEWS