La fillette, dont le prénom composé est un hommage à la reine Elizabeth II et à la princesse Diana, y entre à la 8e position, juste derrière son grand frère Archie, né en mai 2019. Jusqu'ici 8e, le prince Andrew, 61 ans, deuxième fils de la reine Elizabeth II et dont l'image a été ternie par l'affaire Epstein, est donc rétrogradé en 9e place.

Les premières places de l'ordre de succession restent inchangées. Le prince Charles, 72 ans, fils aîné de la souveraine de 95 ans, conserve sa première position, devant son premier fils, le prince William, 38 ans, et les trois enfants de ce dernier, George (7 ans), Charlotte (6 ans) et Louis (2 ans). Le prince Harry, 36 ans, deuxième fils du prince Charles, gardera sa 6e place.

close
volume_off

Le deuxième enfant que ce dernier vient d'avoir avec son épouse américaine Meghan Markle ne devrait pas recevoir de titre royal, à l'instar de son frère Archie et contrairement aux enfants du prince William et de Kate Middleton. Un choix justifié par la volonté du couple, installé en Californie depuis l'an dernier après avoir habité un temps au Canada, que leurs enfants aient une éducation «aussi normale que possible».

La petite Lilibet Diana est le 11e arrière-petit-enfant de la reine Elizabeth II. La fillette est née quelques semaines après le troisième enfant de Zara Tindall, petite-fille de la monarque, dont la grossesse avait été annoncée en fin d'année dernière.