Basket: Barack Obama devient partenaire de la NBA Afrique

 Basket: Barack Obama devient partenaire de la NBA Afrique 
Barack Obama va rejoindre la filiale Afrique de la Ligue nord-américaine de basket-ball (NBA), a annoncé la NBA ce 27 juillet 2021. L’ancien président des États-Unis (2008-2016), passionné de basket, aura également une participation minoritaire dans NBA Afrique. 

Le 16 février 2019, à Charlotte aux Sud-Est des États-Unis, la Ligue nord-américaine de basket-ball (NBA) annonçait la création d’une compétition en Afrique coorganisée avec la Fédération internationale de basket (FIBA) : la Basketball Africa League (BAL). Durant la cérémonie de lancement de la BAL, Adam Silver, le patron de la NBA, créait la surprise en indiquant que Barack Obama allait s’impliquer dans le basket africain, dans un rôle encore à définir.

Depuis ? Plus rien. Jusqu’à ce 27 juillet 2021. L’ex-président des États-Unis travaillera finalement aux côtés de la NBA Afrique en tant que « partenaire stratégique ».

Une qualification générique. Dans les faits, Barack Obama ne s’impliquera pas dans l’aspect sportif mais notamment dans des dossiers d’inclusion économique par le basket et des campagnes de promotion de l’égalité des genres sur le continent.

Obama aura une participation minoritaire dans NBA Afrique

« Le président Obama contribuera à faire progresser les efforts de responsabilité sociale de la ligue à travers le continent, assure un communiqué. À ce titre, le président Obama détiendra une participation minoritaire dans la nouvelle entreprise [NBA Afrique, Ndlr], qu'il entend utiliser au fil du temps pour financer les programmes de jeunesse et de leadership de la Fondation Obama à travers l'Afrique ».

Barack Obama est connu pour sa grande passion pour le basket-ball. Durant ses deux mandats, de 2008 à 2016, il a souvent affiché son soutien et son admiration pour les stars passées (Michael Jordan) et présentes (LeBron James, Stephen Curry, etc.) de la NBA.

« La NBA a toujours été un excellent ambassadeur des États-Unis – en utilisant le jeu pour créer des liens plus profonds dans le monde entier, et en Afrique, le basket-ball a le pouvoir de promouvoir les opportunités, le bien-être, l'égalité et l'autonomisation à travers le continent », a assuré Barack Obama, dans un communiqué.

En mai 2021, après plusieurs mois de report, la première édition de la BAL a eu lieu à Kigali.

David Kalfa 

Source:  RFI