Covid-19 : tout savoir sur le pass sanitaire européen qui entre en vigueur ce jeudi

  
Un précieux sésame. A compter de ce jeudi 1er juillet, il sera nécessaire de disposer de son pass sanitaire européen pour voyager dans les 33 pays où il sera en vigueur.

Comme notre pass sanitaire national, ce document européen, officiellement appelé «Certificat Covid numérique UE» prend la forme d’un QR Code, disponible au format numérique - intégré à l’application TousAntiCovid – et/ou au format papier.

Il permettra de vérifier avant le passage de la frontière que la personne en sa possession dispose soit d’un schéma vaccinal complet, soit d’un test de dépistage négatif, ou encore qu’elle est immunisée après avoir contracté le Covid-19.

Les pays où il sera obligatoire

Ce pass sera obligatoire pour voyager dans 33 pays, à savoir les 27 pays de l’Union européenne ainsi que dans six autres pays voisins : l’Andorre, l’Islande, Monaco, la Norvège, la Suisse et le Liechtenstein.

Il pourra être vérifié par les autorités compétentes ainsi que par les compagnies de transport (avion, train, bateau).

Quelles informations contient-il ?

Ce QR Code contiendra des données permettant d’identifier le possesseur, son nom et sa date de naissance.

Il comprendra également les données permettant de certifier de l’état de vaccination complet de la personne – le type de vaccin, le nombre de doses reçues et la date de la dernière injection sont spécifiés - ou d’un résultat de dépistage, avec mention de la date, du type de test et du résultat.

Comment l’obtenir ?  

Le certificat européen est disponible en France depuis le vendredi 25 juin.  Il suffit de se rendre sur la page dédiée du site de l’Assurance maladie, de s’identifier via son compte FranceConnect puis de télécharger le document. Une fois téléchargé, il est possible d’enregistrer le QR Code dans l’application TousAntiCovid. Il est fortement conseillé de conserver une version papier du pass.

Pour les personnes qui ont déjà enregistré un QR Code certifiant d’une vaccination terminée, le gouvernement a fait savoir que celui-ci devrait être mis à jour automatiquement dans l’appli.

A noter que les personnes qui recevront leur ultime injection, se verront désormais remettre le QR Code déjà compatible.

Des règles différentes en fonction des pays

Si le document est harmonisé dans les 33 pays où il est mis en place, les règles d’entrée et de sortie varient en fonction des Etats.

Ainsi, les autorités françaises réclament de justifier soit d’un schéma vaccinal complet (deux semaines après la dernière injection ou quatre pour le vaccin Janssen), soit d’un test PCR ou antigénique négatif de moins de 72 heures. Mais pour certains autres pays, ce délai est réduit à 48 heures.

Outre son pass sanitaire européen, il convient donc de vérifier avant tout voyage les conditions sanitaires en vigueur dans son pays de destination pour pouvoir en profiter sans problème.

Par Emilie Jardin, CNEWS avec AFP