Donald Trump se représentera en 2024, selon son ancien porte-parole

  
Vers un nouveau duel entre Donald Trump et Joe Biden en 2024. Selon un de ses proches, l'ancien président des Etats-Unis compte bien se représenter lors de la prochaine élection.

Dans une récente interview au Washington Examiner, Sean Spicer, qui fut le porte-parole de la Maison Blanche durant les six premiers mois du mandat de Donald Trump, en 2017, a assuré que le républicain était «partant».

Selon Spicer, les quelques cafouillages de Joe Biden et de son administration ces derniers mois, notamment sur l'immigration, ont conforté l'ancien président dans son envie de se représenter. Une envie également consolidée par les millions de dollars récoltés par Trump depuis la fin de son mandat.

Pour le moment, Donald Trump entretient volontairement le flou sur son avenir. S'il a, plusieurs fois, sous-entendu qu'il souhaitait se représenter, il n'a pour l'heure fait aucune annonce. Ce qui ne l'empêche pas d'enchaîner les meetings. Son objectif ? Continuer de peser dans le débat politique et s'imposer comme le seul représentant du parti républicain.

Il compte ainsi s'impliquer dans les élections de mi-mandat, en 2022, au cours desquelles il envisage d'être un «faiseur de rois», explique Sean Spicer, qui a dirigé durant six ans la communication du parti républicain avant de suivre le milliardaire à la Maison Blanche. 

Par CNEWS