Explicatif: Qui sont les talibans? Que veulent-ils?

 Explicatif: Qui sont les talibans? Que veulent-ils? 
A l'origine, le mot "taliban" signifie "élève", ou quelqu'un qui recherche l'instruction. Les talibans ont dirigé l'Afghanistan de 1996 à 2001 et ont imposé une forme stricte de la loi islamique, la charia, dans le pays. Voici quelques informations clés sur les croyances et l'histoire du groupe.

Comment les talibans se sont-ils formés ?

Les talibans étaient l'une des factions engagées dans les combats lors de la guerre civile en Afghanistan dans les années 1990, après le retrait de l'Union soviétique.

Le mollah Mohammad Omar, fondateur des talibans (archives).
Le mollah Mohammad Omar, fondateur des talibans (archives).

Le groupe est apparu en 1994 autour de la ville de Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan. Leur fondateur était le mollah Mohammad Omar, un imam de la ville. Il était leur chef jusqu’à sa mort en 2013.

Quels liens existent entre les talibans et les États-Unis?

À l'origine, les talibans recrutaient leurs membres parmi les anciens combattants de la résistance afghane, appelés moudjahidines, qui étaient soutenus par les États-Unis dans leur lutte contre les forces soviétiques dans les années 1980.

Comment les talibans ont-ils pris le pouvoir ?

Après le retrait de l'Union soviétique d'Afghanistan en 1989 et l'effondrement du gouvernement afghan qui a suivi, le pays a sombré dans la guerre civile. Les Talibans ont attiré des soutiens en promettant de rétablir l'ordre et la justice. En 1994, ils ont pris le contrôle de la ville de Kandahar avec peu de résistance, et en 1996, ils ont pris la capitale, Kaboul.

Quelle est l’idéologie des talibans ?

Les Talibans gouvernent selon une interprétation stricte de la loi islamique (la charia). Durant leur règne, les exécutions publiques et les flagellations étaient courantes. Les femmes n'avaient généralement pas le droit de travailler ou d'étudier et étaient obligées de porter une burqa (voile intégral) en public.

Les talibans ont interdit les livres et les films occidentaux et ont détruit des objets culturels d'autres traditions, notamment des statues géantes du Bouddha vieilles de 1 500 ans dans la vallée centrale de Bamiyan.

Quel est leur lien avec Al-Qaïda ?

Les talibans ont fourni un sanctuaire au groupe militant Al-Qaida, dirigé alors par le Saoudien Oussama Ben Laden, aujourd’hui décédé. Al-Qaida a établi des camps d'entraînement en Afghanistan, qu'il a utilisés pour préparer des attaques terroristes dans le monde entier, notamment les attentats du 11 septembre 2001 contre les États-Unis.

Comment ont-ils perdu le pouvoir ?

Moins d'un mois après les attentats du 11 septembre, les États-Unis et leurs alliés ont envahi l'Afghanistan sous l’administration de George W. Bush. Après la chute des talibans, les États-Unis ont commencé à travailler avec les Afghans pour établir un gouvernement démocratique.

Que s'est-il passé ensuite ?

Après leur défaite, les chefs talibans ont fui vers leurs bastions dans le sud et l'est de l'Afghanistan ou vers le Pakistan. Le groupe a ensuite mené une insurrection contre le nouveau gouvernement afghan soutenu par les États-Unis.

En 2020, le gouvernement américain sous l’administration de Donald Trump négocie un accord avec les talibans après plus de deux décennies d'engagement militaire en Afghanistan.

L'accord fixait un calendrier pour le retrait des troupes américaines du pays en échange de la fin des attaques des talibans contre les Américains et de l'ouverture de négociations avec le gouvernement afghan. Cependant, des mois de pourparlers entre les talibans et le gouvernement afghan n'ont pas abouti à un accord de paix.

Quels pays ont reconnu les talibans ?

Seule une poignée de pays ont reconnu le gouvernement taliban lorsqu'il était au pouvoir de 1996 à 2001, notamment le Pakistan, les Émirats arabes unis et l'Arabie saoudite.

Il n'est pas certain que la plupart des pays reconnaîtront un nouveau gouvernement taliban ; toutefois, le secrétaire d'État américain Antony Blinken a déclaré le mois dernier que l'Afghanistan deviendrait un État paria si les talibans prenaient le pouvoir par la force et se rendaient coupables d’atrocités.

Par VOA Afrique Avec agences.