Firefox a perdu 50 millions d’utilisateurs en trois ans

 Firefox a perdu 50 millions d’utilisateurs en trois ans 
Le nombre d’utilisateurs du navigateur Mozilla Firefox continue de dégringoler. Une tendance qui se vérifie mois après mois, surtout depuis trois ans, avec 50 millions d’utilisateurs en moins.

Selon les dernières données du site Statcounter , Firefox occupe toujours la troisième place du classement des navigateurs internet populaires, avec 3,45 % des parts de marché. Il reste au coude à coude avec Microsoft Edge et ses 3,41 %.

Des statistiques alarmantes depuis trois ans

Les informations nous viennent de la base de données officielle de Firefox et sont on ne peut plus éloquentes. De 253 877 800 utilisateurs le 28 janvier 2019, le navigateur internet de Mozilla est tombé à 197 874 100 utilisateurs le 26 juillet 2021 (dernière mesure en date). Cela représente une chute sèche de 56 003 700 personnes.

La fondation précise que les données fluctuent en fonction des vacances et des évènements internationaux. Mais même en comparant janvier 2019 et janvier 2021, la baisse reste conséquente avec 35 millions d’utilisateurs en moins.

Firefox nombre utilisateurs © Firefox
Utilisateurs actifs mensuels de Mozilla Firefox entre 2019 et 2021 / Mozilla Firefox

On observe la même tendance en France. Le nombre d’utilisateurs est ainsi passé de près de 17 millions en janvier 2019 à 11,2 millions en juillet 2021.

Curieusement, l’utilisateur moyen de Firefox sur ordinateur de bureau a utilisé Firefox pendant 5 heures par jour en janvier 2021. Cela représente une heure de plus que son usage quotidien de 4 heures en 2019. En France, la moyenne a aussi augmenté de 4,4 à 5 heures par jour.

Un déclin au profit des navigateurs Chromium

Google Chrome reste la solution la plus populaire avec 65 % des parts de marché mondiales. Mais, depuis quelques années, des alternatives ont vu le jour, adoptant une posture similaire à Mozilla concernant le respect de la vie privée. On pense évidemment à Brave , qui revendiquait 25 millions d’utilisateurs actifs en février et une croissance constante.

Dans le même temps, Microsoft a (enfin) réussi à produire un navigateur performant, proche de Chrome tout en apportant quelques fonctionnalités bienvenues. Edge est un concurrent (Chromium) sérieux de Firefox, avec des parts de marché similaires (3,45 % pour Firefox, 3,41 % pour Edge) depuis plus d'un an.

En juin dernier, la fondation avait essayé de donner un coup de fouet à son navigateur en embrassant une nouvelle interface graphique, au design beaucoup plus épuré. Mais il faudra davantage de recul sur les données de ces derniers mois pour en mesurer l'impact réel…

Source : Firefox