Jill Biden : ces accusations délirantes proférées par Fox News

  
Le week-end dernier, une journaliste américaine a accusé la Première dame Jill Biden d'avoir "laissé tomber les États-Unis" en laissant son mari "mentalement fragile" se présenter aux élections présidentielles.

Tandis qu'aux États-Unis, la gestion faite par Joe Biden des troupes américaines présentes en Afghanistan fait débat, les détracteurs du président démocrate sont plus véhéments que jamais. Le week-end dernier, sur la chaîne conservatrice américaine Fox News, l'animatrice Rachel Campos-Duffy a violemment critiqué la gestion de crise opérée par le président. Elle en a profité pour attaquer la Première dame Jill Biden, l'estimant "responsable d'avoir mis quelqu'un d'incompétent et mentalement fragile" à la tête des États-Unis.

"Quand je regarde ce qui fait du mal à l'Amérique, ce manque de leadership, je me demande qui peut bien être responsable d'avoir mis quelqu'un d'aussi incompétent et mentalement fragile à une telle position. Et en tant qu'épouse de politique, je ne peux m'empêcher d'accuser Jill Biden", a déclaré la présentatrice de l'émission Fox & Friends, mariée au représentant républicain de l'État du Wisconsin, Sean Duffy. "Personne ne connaissait mieux son état mental que Jill, a-t-elle poursuivi. Et si vous voulez mon avis, ce que Jill Biden aurait pu faire de plus patriote, c'est parler à son mari - et aimer son mari -, et ne pas le laisser se présenter dans son état mental. Je pense qu'elle aussi, a laissé tomber le pays."

Le clan Biden réplique

Scandalisée par les propos tenus par la Républicaine, l'équipe de la Première dame américaine a aussitôt répliqué. "C'est écœurant. Rachel Campos-Duffy et Fox News le savent. Ils peuvent mieux faire, et leur audience mérite mieux. J'espère qu'ils vont présenter leurs excuses à la Première dame et laisser ce genre de bêtises à la poubelle", s'est insurgé Michael LaRose, attaché de presse de Jill Biden, sur Twitter.

Malheureusement pour le clan Biden, nombreux sont les Américains à partager le point de vue de Rachel Campos-Duffy. Selon un sondage publié la semaine dernière, 52% des États-Uniens ne croient pas Biden capable d'être Président, et 41% d'entre eux se disent "certains" que le Démocrate n'est pas à la hauteur de la tâche. Âgé de 78 ans, Joe Biden est le plus vieux président des États-Unis de l'histoire. Son état de santé physique et mental fait débat depuis la campagne présidentielle de 2020, et suscite de plus en plus d'inquiétude en ces temps de crise liés au retrait des troupes américaines présentes en Afghanistan.

Par closermag.fr