L'Algérie rompt ses relations diplomatiques avec le Maroc

  
L'issue était redoutée, elle est maintenant officielle. L'Algérie, par la voix de son ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a annoncé ce mardi 24 août la rupture des relations diplomatiques avec le Maroc voisin.

Le responsable algérien a mis en avant des «actions hostiles» du royaume chérifien à l'égard d'Alger.

L'Algérie a décidé de rompre les relations diplomatiques avec le royaume du Maroc à partir «de ce jour», a précisé le ministre algérien lors d'une conférence de presse.

Plusieurs incidents, survenus en juillet et en août, ont ravivé ces dernières semaines les tensions entre les deux pays d'Afrique du nord, notamment autour de la question du Sahara Occidental.

Le Maroc revendique sa souveraineté sur ce territoire, tandis que l'Algérie soutient les indépendantistes du Front Polisario.

Par CNEWS avec AFP