L'Arabie saoudite verse plus de 113.000 euros aux familles des soignants morts du Covid-19

  
L'Arabie saoudite a décidé de soutenir les familles des soignants morts du Covid-19. Ce dimanche 8 août, le royaume a commencé à leur verser 500.000 riyals, soit un peu plus de 113.000 euros. La mesure avait été annoncée au mois d'octobre.

A l'époque, les autorités saoudiennes avaient précisé que cela concernerait le secteur «public ainsi que le privé, les établissements civils et militaires» mais aussi le personnel saoudien comme le personnel étranger. L'Arabie saoudite accueille en effet des milliers de professionnels de la santé venus d'ailleurs.

Le nombre de soignants décédés du Covid-19 dans le royaume n'a pas été communiqué. Mais Ryad assure que les familles de tous les professionnels de santé ayant succombé au virus depuis mars 2020 seront concernées. Selon l'agence de presse officielle SPA, les autorités veulent rendre hommage ceux «qui ont donné leur vie pour affronter cette pandémie afin de préserver la santé et la sécurité des citoyens et résidents du royaume».

Depuis le début de la pandémie, l'Arabie saoudite a officiellement enregistré plus de 532.000 cas de Covid-19 et plus de 8.300 décès. Depuis le début du mois d'août, les autorités travaillent à l'accélération de la campagne de vaccination, dans l'espoir de relancer le tourisme. Les frontières du royaume ont d'ailleurs rouverts le 1er août pour les voyageurs étrangers vaccinés.

A partir de lundi, les demandes d'entrée dans le pays pour accomplir la Omra, petit pélerinage musulman, pourront aussi être acceptées, mais là encore seulement pour les pélerins vaccinés.  La vaccination est de toute façon obligatoire pour entrer dans les infrastructures publiques et privées d'Arabie saoudite, y compris les établissements scolaires et les lieux de divertissement, transports inclus.

Par CNEWS avec AFP