Britney Spears : son père accusé de chercher à obtenir 2 millions de dollars

 L'avocat de Britney Spears, Mathew Rosengart 
Négociation ou extorsion ? Alors que le père de Britney Spears avait annoncé en août qu'il se retirait de la tutelle de sa fille, l'avocat de la chanteuse l'accuse de vouloir faire traîner la situation pour récolter de l'argent.

Mathew Rosengart, chargé de la défense de Britney Spears, a ainsi transmis un dossier à la justice américaine pour demander à celle-ci de mettre fin immédiatement à la tutelle de sa cliente. «La tentative flagrante de M. Spears de troquer sa suspension et son retrait contre environ 2 millions de dollars de paiement, qui s'ajouteront aux millions que lui et ses associés ont déjà récolté de la fortune de Mlle Spears, n'est pas une base de négociation acceptable», a-t-il expliqué dans le document relayé par The Hollywood Reporter

L'avocat accuse également le père de Britney Spears de vouloir améliorer son image en acceptant officiellement de quitter la tutelle, sans que cela ne soit pour le moment mis en pratique. «M. Spears n'a pas le droit de garder sa fille en otage en mettant des conditions à son retrait. Ce n'est pas à propos de lui, c'est à propos de ce qui est le mieux pour sa fille», appuie Mathew Rosengart.

Une audition doit désormais avoir lieu devant la justice pour trancher sur la demande de la chanteuse. Celle-ci aura lieu le 29 septembre prochain, ce qui allonge encore un peu plus le bras de fer judiciaire entre les deux camps. Pour rappel, Britney Spears est sous tutelle depuis 2008. Elle s'est elle-même déclarée contre cette situation lors de témoignages devant les tribunaux. Contactés par les médias américains suite à la demande de Mathew Rosengart, les représentants de Jamie Spears n'ont pas souhaité adresser de commentaires. 

Par CNEWS