Etats-Unis : Derek Chauvin, condamné pour le meurtre de George Floyd, fait appel

 Derek Chauvin assure ne plus avoir de représentation légale 
Tout sauf une surprise. Ce 23 septembre, l'ancien policier Derek Chauvin a fait appel de sa condamnation à 22 ans et demi de prison pour avoir tué George Floyd, Noir américain.

Condamné en avril dernier, Derek Chauvin avait plus ou moins fait savoir qu'il n'était pas d'accord avec le verdict, mais également de l'organisation du procès. Parmi ses arguments pour faire valider son appel, l'ancien policier explique que les jurés auraient dû être isolés, et assure que la cour n'a pas laissé sa défense présenter autant de preuves que nécessaire sur l'usage légal de la force. 

En tout 14 points de la condamnation originale sont attaqués par Derek Chauvin. Il se dit de plus sans argent et sans représentation légale. Reste aujourd'hui à savoir si la justice du Minnesota acceptera d'entendre ses arguments.

Pour rappel, le verdict prononcé en juin dernier avait déclenché de grandes manifestations de joie dans le pays. Il est en effet très rare que des policiers soient condamnés dans le pays pour des meurtres dans l'exercice de leurs fonctions. Mais Derek Chauvin assure avoir suivi la procédure en vigueur lorsqu'il s'est agenouillé pendant de longues minutes sur le cou de George Floyd. 

Sa condamnation n'était que le premier chapitre judiciaire de l'affaire en question. Ses trois collègues, Tou Thao, Alexander Kueng et Thomas Lane, qui l'accompagnaient ce jour-là, seront jugés en mars prochain. Ils sont accusés de «complicité de meurtre». 

Par CNEWS