Hushpuppi: influenceur Instagram et escroc international

 Les publications Instagram de Hushpuppi sur son style de vie luxueux ont attiré des centaines de milliers de likes 
Ramon Abbas - connu par ses 2,5 millions de followers sur Instagram sous le nom de Hushpuppi - est considéré par le FBI comme l'un des fraudeurs les plus actifs au monde et risque une peine de prison allant jusqu'à 20 ans aux États-Unis après avoir plaidé coupable de blanchiment d'argent.

La BBC a utilisé des documents judiciaires récemment disponibles pour découvrir l'homme derrière les cyber-cambriolages qui ont coûté des millions à ses victimes, de ses humbles débuts en tant qu'arnaqueur "Yahoo Boy" au Nigeria à son soi-disant statut de "Milliardaire Gucci Master" vivant une vie de luxe à Dubaï avant son arrestation l'année dernière.

L'homme de 37 ans a commencé sa carrière à Oworonshoki, une zone côtière pauvre du nord-est de Lagos, la capitale commerciale du Nigeria.

Seye, un chauffeur de la region, dit à la BBC qu'il se souvient d'Abbas lorsqu'il était un jeune garçon travaillant aux côtés de sa mère sur le marché d'Olojojo.

Son père était chauffeur de taxi.

En grandissant, dit Seye, Abbas aimait dépenser son argent : "Il était généreux. Il avait l'habitude d'acheter de la bière pour les gens".

Mais tout le monde connaissait la source de sa mystérieuse richesse : la cybercriminalité ; c'était un "Yahoo", dit Seye.

L'ancienne maison de Hushpuppi, 9 rue Ogunyomi dans le quartier Oworonshoki de Lagos
Légende image,

L'ancienne maison de Hushpuppi, 9 rue Ogunyomi dans le quartier Oworonshoki de Lagos

Les "Yahoo Boys" sont des escrocs qui tirent leur nom du premier e-mail gratuit disponible au Nigeria.

"Ils ont eu l'idée de voler des identités. Et puis avec ce vol d'identité, ils se sont lancés dans des arnaques à l'amour", explique le Dr Adedeji Oyenuga, expert en cybercriminalité à l'Université d'État de Lagos.

Une fois qu'une relation est établie via une fausse identité, les escrocs 'voleurs de sentiments' dérobent de l'argent à leurs amants en ligne.

Comme beaucoup de Yahoo Boys, Abbas a élargi ses horizons criminels. Beaucoup sont allés en Malaisie - et Abbas les a suivis, se retrouvant à Kuala Lumpur vers 2014, puis à Dubaï en 2017.

Les pirates nord-coréens

C'est à ce moment-là que ses publications sur Instagram - et ses crimes - ont atteint un autre niveau.

En février 2019, il a tenté de blanchir 13 millions d'euros (15 millions de dollars) volés par un gang de pirates nord-coréens à la banque maltaise de La Valette.

Les publications Instagram de Hushpuppi sur son style de vie luxueux ont attiré des centaines de milliers de likes

Crédit photo, hushpuppi

Légende image,

Les publications Instagram de Hushpuppi sur son style de vie luxueux ont attiré des centaines de milliers de likes

Abigail Mamo, directrice générale de la chambre maltaise des petites et moyennes entreprises, affirme que le casse a plongé l'île touristique dans le "chaos".

Des caddies remplis de marchandises ont été abandonnés aux caisses lors de la fermeture des systèmes de paiement.

"Nous avons reçu des appels de nos membres nous disant qu'ils envoyaient de l'argent via la plate-forme de Bank of Valletta à leurs fournisseurs étrangers", explique Mme Mamo.

"Leurs fournisseurs étrangers n'ont pas reçu l'argent... On parle de milliers d'euros."

La banque a déclaré avoir réussi à récupérer 10 millions d'euros.

"C'est fichu", écrit Abbas dans un texto à un autre escroc de l'époque dans des messages obtenus par le FBI.

La réponse montre que le prochain braquage était en cours de planification : "le prochain est dans quelques semaines ; vous le fera savoir quand il sera prêt. Dommage qu'ils aient compris, ou cela aurait été une belle récompense."

L'arnaque à la Premiership a échoué

En mai 2019, Abbas a été chargé d'ouvrir un compte bancaire au Mexique.

Il devait recevoir 100 millions de livres sterling d'un club de football de Premier League et 200 millions de livres sterling d'une entreprise britannique. Ni l'un ni l'autre ne sont nommés dans les documents judiciaires.

Les escroqueries devaient être menées via Business Email Compromise (BEC).

BEC fonctionne en interceptant les paiements via de faux e-mails qui semblent provenir d'une adresse presque identique à celle du fournisseur. Une seule lettre ou un seul chiffre sera différent.

Dans cet e-mail, les escrocs - se faisant passer pour un fournisseur en attente de paiement - disent généralement qu'ils ont changé de banque, le paiement devra donc être transféré sur un autre compte ; ils fourniront les coordonnées bancaires.

Le comptable est dupe en pensant qu'il s'agit d'une demande légitime du fournisseur - et, d'un simple clic de souris, d'énormes sommes d'argent sont perdues.

Mais l'escroquerie contre le Premiership s'est effondrée lorsque les banques britanniques ont refusé de payer sur le compte mexicain. "Frère, je ne peux pas envoyer du Royaume-Uni au Mexique", lui a envoyé un message de l'acolyte d'Abbas. "Ils ont tout découvert."

Aucun des clubs de Premiership n'a confirmé s'il était ou non la victime visée.

Réseaux criminels

Jon Shilland, responsable de la fraude à la National Crime Agency du Royaume-Uni, affirme qu'il peut être difficile de traquer les réseaux criminels basés dans plusieurs juridictions.

Un fait trop bien connu de Barney Almazar, un avocat basé à Dubaï.

Il représente environ 25 personnes - dont huit citoyens britanniques - aux Émirats arabes unis (EAU), qui pensent toutes être victimes de l'une des escroqueries de Hushpuppi.

Une photo d'une station balnéaire du compte Instagram de Hushpuppi

Crédit photo, hushpuppi

Légende image,

Les enquêteurs disent qu'il est difficile de traquer les escrocs lorsque les membres du réseau sont basés partout dans le monde

""Nous ne pouvons pas dire avec certitude à 100 % que Hushpuppi est derrière cela", indique M. Almazar.

"Mais si vous regardez les comptes bancaires que la police a retrouvés, ils sont tous dans les dossiers obtenus par la police lors de leurs raids [au domicile de Hushpuppi à Dubaï]."

Une victime britannique, qui a souhaité rester anonyme, dit avoir perdu 500 000 £. Il a été forcée de quitter les Émirats arabes unis - et fait même l'objet de poursuites pénales à Dubaï en raison de la dette qu'il a contractée à la suite de la fraude.

"Ses clients comprennent qu'il est victime", explique M. Almazar.

"Mais ils doivent aussi couvrir leurs pertes, donc pour le moment il ne sait pas comment il peut retourner aux Emirats arabes unis. Il a passé sa vie aux Emirats arabes unis. Sa famille est toujours aux Emirats arabes unis. Il craint d'etre appréhendé immédiatement à l'immigration."

M. Almazar dit que la honte empêche de nombreuses autres victimes de Hushpuppi à se manifester.

"L'arnaque était très sophistiquée. Des professionnels ont été victimes. Certains hésitent à admettre ce qui s'est passé."

Fraude qatarie

Légende audio,

Afrique Avenir : Search Your Team, la plateforme qui connecte joueurs et recruteurs

La dernière grande arnaque d'Abbas avant son arrestation à Dubaï en juin 2020 était un simple vol d'identité, emprunté aux 'arnaques a l'amour' des Yahoo Boy de sa jeunesse.

Il s'est fait passer pour un banquier new-yorkais pour piéger sa victime, un homme d'affaires qatari à la recherche d'un prêt de 15 millions de dollars pour construire une nouvelle école dans l'État du Golfe.

Entre décembre 2019 et février 2020, Abbas et un gang d'intermédiaires présumés au Kenya, au Nigeria et aux États-Unis ont escroqué la victime de plus d'un million de dollars.

Une partie a été blanchie via l'achat d'une montre d'une valeur stupéfiante de 230 000 $.

Mais bientôt, des fissures entre les gangs ont commencé à apparaître.

Un membre a menacé de faire exploser toute l'arnaque car il n'était pas satisfait de l'argent qu'il recevait.

Abbas était déterminé à le faire taire.

Il a envoyé un texto à son contact - l'officier de police nigérian Abba Kyari - en disant : "je veux qu'il subisse "la raclée de sa vie".

"Je veux dépenser de l'argent pour envoyer ce garçon en prison, le laisser partir très longtemps."

Il est allégué que M. Kyari a ensuite faussement arrêté et détenu l'intermédiaire pendant un mois dans une cellule nigériane sordide.

Commandant Abba Kyari
Légende image,

Abba Kyari, qui a la réputation d'être un "super flic" au Nigeria, a été suspendu et recherché aux États-Unis

M. Kyari est également recherché aux États-Unis pour fraude, blanchiment d'argent et vol d'identité.

Il a précédemment nié toute implication criminelle avec Abbas - et n'a pas répondu aux solicitations de la BBC.

Il continue d'attirer les followers

Ce type de fraude est un problème majeur à travers le monde. Selon le FBI, en 2020, la fraude BEC ou Business Email Compromise, une forme de cybercriminalité qui utilise la fraude par courrier électronique pour tromper les organisations, a entraîné des pertes de 1,8 milliard de dollars.

Des documents judiciaires allèguent que les crimes d'Abbas ont coûté aux victimes près de 24 millions de dollars au total. Mais certains pensent que le total réel pourrait être beaucoup plus élevé.

Sur Instagram, il a abandonné le surnom de "Milliardaire Gucci Master" pour "Développeur immobilier" environ huit mois avant son arrestation et son transfert ultérieur aux États-Unis pour y être jugé.

1px transparent line

Bien qu'il ait plaidé coupable en avril pour blanchiment d'argent, les réseaux sociaux de Hushpuppi sont toujours en ligne et attirent des adeptes.

Nous avons contacté Instagram pour leur demander pourquoi son compte était toujours ouvert. La plate-forme dit à la BBC qu'elle a mené une enquête sur son compte - mais a décidé de ne pas le fermer.

Quelques jours après avoir reçu la même question, Snapchat a supprimé le compte de Hushpuppi.

Le Dr Oyenuga dit que l'influence de Hushpuppi perdure car il est toujours considéré comme un modèle : "nous sommes dans un pays où beaucoup de jeunes souffrent. Ils voient un autre jeune qui était autrefois comme eux devenir aussi grand.

"J'ai vu des parents qui ont emmené leurs enfants apprendre à devenir des Yahoo Boys."

Seye dit que tout le monde sait que Hushpuppi a commis un crime, mais c'est compréhensible : "personne ne prie pour être pauvre. Donc, quand vous voyez quelqu'un qui est riche, vous prierez Dieu de vous donner son genre de richesse."

Par BBC