Les talibans sur le point d'annoncer leur nouveau gouvernement

 Les talibans n'intégreront pas de femmes dans leur gouvernement 
Une annonce attendue à la fois en Afghanistan et en Occident. Ce 3 septembre, les talibans doivent annoncer la formation de leur premier gouvernement après leur prise de pouvoir le 15 août dernier.

Le groupe armé ne souhaitait pas faire cette annonce tant que des forces armées étrangères se trouvaient toujours sur le sol afghan. Alors que les derniers soldats américains sont partis lundi 30 août, le champ était donc libre. La révélation des nommés devrait donc avoir lieu après la prière du vendredi. 

Sauf immense surprise, aucune femme ne devrait faire partir de l'équipe gouvernementale. Une situation qui a provoqué la colère de certaines Afghanes, au point que plusieurs d'entre elles ont protesté publiquement ce 2 septembre. 

close
volume_off

Les talibans avaient promis que le gouvernement serait malgré tout «inclusif», ce qui signifie que d'autres mouvances que celle du groupe armé fondamentaliste pourraient être représentées. Une promesse renouvelée par Sher Mohammad Abbas Stanekzai, chef de leur bureau politique au Qatar. 

Éviter de devenir parias

En Occident, l'inquiétude provient du visage qui sera démontré par les talibans une fois qu'ils commenceront effectivement à gouverner. Lors de leur précédente prise de pouvoir en 1996, toute opposition était réprimée, des exécutions publiques avaient lieu dans des stades et les femmes étaient absentes de l'espace public. Mais le groupe armé a promis de se montrer plus modéré, notamment en respectant le droit des femmes.

Par CNEWS